Qu’est-ce que les coûts fixes dans un ménage et à combien devraient-ils s’élever ?

|

Un enfant avec une tirelire et des pièces de monnaie – frais fixes mensuels dans le foyer
Les choses les plus importantes à savoir à propos des coûts fixes chez les ménages

Temps de lecture : environ 4 minutes

  • Afin d’avoir le contrôle sur tes finances, il est important de connaître les coûts fixes de ton foyer.
  • Cela inclut tous les frais réguliers et constants – tel que les dépenses mensuelles.
  • Les dépenses qui varient selon les mois tels que les cinémas, les restaurants, les loisirs et le shopping.
  • Le montant de tes coûts fixes dépend de ton salaire mensuel. La règle du 50-30-20 permet de savoir à combien ton budget mensuel devrait s’élever pour tel ou tel dépense.
  • C’est seulement lorsque tu as une vue globale de tes frais que tu peux savoir où économiser de l’argent.

Sais-tu combien tu dépenses par mois ? Beaucoup de personnes manquent de visibilité sur leurs dépenses mensuelles, même si celles-ci ont un impact conséquent sur leurs futurs projets, financiers tout comme personnels. Le montant total des dépenses d’un foyer est toujours composé de coûts fixes et de coûts variables. Mais qu’est-ce qu’un coût fixe ?Et quelle proportion du budget doivent-ils constituer ?

Trouver le parfait équilibre entre le revenu et les dépenses n’est pas toujours simple. La première étape doit donc d’être d’examiner ses propres dépenses plus en détail : si l’on connaît ses frais mensuels, il est plus simple de trouver des façons d’économiser ou d’optimiser son argent. Il est donc très important de savoir quels sont ses coûts fixes.

Les coûts fixes d’un ménage : qu’est-ce que c’est ?

Les coûts fixes sont des dépenses qui arrivent régulièrement et d’un montant similaire. Les différentes dépenses de la vie, telles que le loyer et l’électricité sont des exemples typiques. Les sommes dues surviennent à intervalles réguliers (souvent mensuellement), et sont d’un montant relativement similaire d’un mois à l’autre. Plus ces coûts fixes sont élevés, le moins préparé tu es si d’autres frais inopinés venaient à se manifester.

Certains coûts fixes doivent être payés mensuellement, alors que d’autres ne surviennent que tous les trimestres, voir une fois par an seulement. C’est d’ailleurs bien souvent le cas avec les assurances.

Les coûts variables peuvent varier de mois en mois. Ainsi, à l’inverse des coûts fixes, vous avez toujours la possibilité de faire des économies. Les coûts variables se manifestent lors des loisirs ou lorsque l’on fait du shopping par exemple.

Les coûts fixes inclus :

  • Le loyer
  • Le remboursement des emprunts ou crédits maison
  • L’eau
  • L’électricité
  • Le chauffage
  • Les assurances
  • Les impôts
  • Les coûts de location
  • Les frais de transport
  • Les souscriptions
  • La redevance télé
  • Téléphone et Internet
  • Le contrat mobile
  • Souscriptions pour sites de streaming ou chaînes payantes
  • Clubs et frais de membre
  • Frais pour la garde d’enfant
  • Pension alimentaire
  • … Et plus encore.

Le montant des coûts fixes et variables varie bien entendu selon les ménages. La chose la plus importante est le montant disponible par mois. Il existe certaines astuces que tu peux utiliser pour te guider.

Tes coûts fixes devraient ressembler à ça :

Une fois que tu as calculé tes coûts fixes et que tu les as comparés avec ton revenu mensuel, tu t'apercevras rapidement des éléments que tu pourrais éventuellement changer. Ces quelques règles peuvent t’aider :

Les coûts fixes ne devraient pas dépasser 50% de ton salaire net.

Afin de te donner un maximum de flexibilité, il est recommandé de maintenir ses coûts fixes aussi bas que possible. De façon générale, la règle prescrit que tes coûts mensuels ne devraient jamais dépasser 50% de ton salaire net.

30 ou 40% seraient encore mieux, mais ce n’est pas toujours possible selon le salaire, le lieu d’habitation et le prix des loyers dans la région.

Le loyer ne devrait pas dépasser un tiers de ton salaire net

Le montant du loyer, qui est très probablement le coût fixe le plus élevé, ne devrait pas dépasser un tiers de ton salaire net au total – cela inclut les dépenses utilitaires !

Si tu paies beaucoup plus, la question du logement se doit peut-être d'être posée (même si ce n’est pas toujours facile d’économiser sur le loyer, en particulier dans les grandes villes et zones recherchées).

Allumer le chauffage

L’épargne-retraite dépend de l’âge

La pauvreté chez les plus âgés est un sujet de discussion important dans toute l’Europe, tant le montant des retraites ne suffit plus à maintenir un cadre de vie confortable. C’est pour cette raison qu’une assurance retraite privée devrait faire partir de vos dépenses.

Plus tu es âgé, plus le pourcentage de ton salaire net qui doit être consacré à une assurance retraite privée doit être élevé. Pour les trentenaires, le montant devrait se situer entre 5 et 8% et, à partir de 40 ans, entre 7 et 10%.

Père et fille calculent avec un abaque compteur

Être préparé pour les imprévus

Afin d’être préparé aux petits et gros imprévus, des économies doivent être faites. Trois salaires nets mensuels représentent le montant recommandé à mettre de côté, à tout prix.

De cette façon, tu auras assez d’argent dans ton compte pour couvrir les dépenses spontanées, tout en ayant assez de flexibilité pour dépenser ton argent dans des choses que tu apprécies.

En bref : Voici comme la règle du 50-30-20 fonctionne

Ces nombres et règles peuvent paraître compliquer au premier égard, mais c’est finalement très simple à comprendre. La règle du 50-30-20 est un bon moyen de diviser ton budget.

50% de ton budget est alloué aux coûts fixes, 30% aux loisirs et 20% aux économies. Cela permet de facilement calculer combien tu dépenses (et quelles sont tes dépenses) tous les mois.

Voici les détails de chacun des pourcentages :

  • 50% pour vos coûts fixes. Cela inclut tes frais quotidiens de la vie de tous les jours ainsi que les autres dépenses. Cela prend en compte ton loyer qui ne doit pas occuper une trop grosse proportion de tes coûts fixes afin de garder le contrôle sur ton budget.
  • 30% pour tes loisirs : dépenses liées à la consommation et autres coûts variables en rapport avec les loisirs.
  • 20% pour les économies et le remboursement des prêts. Tout d’abord, il est recommandé d’avoir dans son compte bancaire l’équivalent de trois mois de salaire net. Une fois cela accompli, tu devrais penser à investir ton argent de façon réfléchie afin de bâtir un capital pour assurer ton futur. Cela peut être un contrat d’épargne construction, un plan d’épargne en fonds ou une assurance retraite privée.

Si l’on part du principe que tu gagnes 1500 eurosnet par mois, tes coûts fixes mensuels ne devraient pas dépasser 750 euros, ce qui inclut un maximum de 500 euros pour le loyer. 450 euros sont disponibles tous les mois pour les loisirs et autres coûts variables. Enfin, 300 euros devraient être économisés ou investis dans un plan de retraite.

Si tu veux analyser de plus près tes coûts fixes et les économies potentielles que tu pourrais faire, cela vaut le coup de rencontrer un conseiller financier. Vous pourrez ainsi analyser tes dépenses en détail et trouver où faire économies.

Tu souhaites mettre de l’ordre dans tes finances ?

Ton conseiller financier t’aidera à calculer tes coûts fixes et variables et à économiser de l’argent.

Lisez-le aussi :

Enfant à la piscine avec un pistolet à eau – Voyager en sûreté

| OVB Vermögensberatung (Schweiz) AG

Enfin les beaux jours : Nos astuces pour gérer son budget vacances et son assurance voyage

Backpacker en Thaïlande ou voyageur de première classe en Tunisie, peu importe : il est utile d’avoir une assurance si nous tombons malades peu de temps avant le départ ou si on nous a volé des objets dans notre chambre d’hôtel.  De cette façon, nous sommes protégés des conséquences financières qu’un tel scénario peut avoir et partir en vacances la tête légère.

Jeune femme à table avec un smartphone, un cahier et des documents qui fait les comptes de son foyer

| OVB Vermögensberatung (Schweiz) AG

Tenir un livre des comptes : Comment suivre tes finances

Avec l’agitation de la vie de tous les jours, très peu de personnes connaissent vraiment l’état de leurs finances. Un livre des comptes aide à garder une trace de tes dépenses et recettes. La bonne nouvelle c’est que tenir un livre des comptes n’est pas difficile du tout. Tu n’as pas besoin d’être un expert en comptabilité : une fois la première étape passée, tu as juste besoin de continuer ainsi.

[Translate to français:] Haben Sie Fragen?

[Translate to français:]

Schreiben Sie uns!

[Translate to français:] Finden Sie Ihren persönlichen OVB Finanzdienstleister.

[Translate to français:]

Finanzdienstleister finden